Colloque International “Marco Polo et le Devisement du monde : 700 ans de lectures et de représentations”

21-23 mars 2024

21 mars 2024espace Michel Vovelle, Aix-en-Provence

13h30 : Accueil

Sylvie Requemora (CIELAM, AMU) : Les 40 ans du CRLV

Christine Gadrat-Ouerfelli (LA3M, AMU) : introduction et présentation du colloque

Session 1 : Lectures et usages du Devisement du monde du Moyen Âge à l’époque moderne

Présidence : Michèle Gally (CIELAM, AMU)

14h30 : Priscilla Mourgues (Plurielles, Université Bordeaux Montaigne) : L’œuvre polienne dans le Livre des Merveilles (manuscrit Paris, BnF, fr. 2810) : étude d’une mise en recueil

15h : Jaroslav Svátek (Université Charles, Prague) : Le destin et la diffusion du Devisement du monde dans les pays Tchèques au Moyen Âge

15h30 : Lisa Pochmalicki (Sorbonne Université) : Marc Paul chorographe : transformations des lieux du Devisement du monde à la Renaissance 

Pause

16h30 : Frank Lestringant (Sorbonne Université) : Traces de Marco Polo dans la Cosmographie universelle et les Vrais Pourtraits et Vies d’André Thevet (1575)

17h : Matthieu Bernhardt (Université de Genève) : Matteo Ricci, lecteur de Marco Polo

22 mars 2024espace Michel Vovelle, Aix-en-Provence

Session 2 : Le Marco Polo des historiens, des philologues et des géographes

Présidence : Christian Henriot (IrAsia, AMU)

9h : Fiona Lejosne (Université Sorbonne Nouvelle) : ‘Se l’affezione della patria non m’inganna’ : le récit de Marco Polo comme pierre de touche des explorations vénitiennes chez Ramusio

10h : Christine Gadrat-Ouerfelli (LA3M, AMU) : L’édition des Voyages de Marco Polo par la Société de Géographie en 1824

Pause

11h : Anne-Laure Thomas (Université de Haute-Alsace) : Marco Polo, un géographe du XIXe siècle : L’exemple du Marco Polo. Son temps et ses voyages (1880) de Paul Vidal de La Blache

11h30 : Clément Fabre (CRHEC / SIRICE) : Le Marco Polo de Henri Cordier : enquête sinologique sur Marco Polo au tournant du XXe siècle

Déjeuner

14h : Thomas Tanase (Université Panthéon Sorbonne) : Marco Polo, l’angle biographique

14h30 : Alvise Andreose (Université d’Udine) : Le débat philologique sur le texte du Devisement dou monde de Marco Polo

Pause

Session 3 : Marco Polo et les routes de la soie. Circulation des objets, des hommes et des idées

Présidence : Sylvie Mazzella (SoMuM, AMU)

15h30 : Lucie Chopard (Telemme, AMU) : Autour d’un brûle-parfum dit “de Marco Polo” de la collection Grandidier : mise en récit des objets et circulations dans la seconde moitié du XIXe siècle

16h : Nashidil Rouiaï (Université de Bordeaux, UMR Passages) : Les Nouvelles routes de la Soie, au coeur de la géopolitique chinoise

16h30 : Saïd Belguidoum (Iremam-AMU) : Mondialisation silencieuse et la réinvention des routes de la soie par les entrepreneurs du commerce transnational entre l’Algérie et la Chine.

23 mars 2024Salle 201, Le Cube, Aix-en-Provence

Session 4 : Marco Polo réinventé. Réécritures et adaptations, créations littéraires et artistiques

Présidence : Nathalie Bonnardel (INCIAM, AMU)

9h : Michèle Gally (CIELAM, AMU) : Le Livre des Merveilles ou la référence cachée. De Mandeville à Umberto Eco (Baudolino)

9h30 : Perle Abbrugiati (CAER, Aix-Marseille Université) : Les merveilles et l’invisible. Marco Polo dans Les villes invisibles d’Italo Calvino

10h : Sandra Gorgievski (BABEL, Université de Toulon) : L’Empire mongol à l’écran dans Marco Polo, la Collision des Mondes (2014-2016)

Pause

11h : Tania Manca (Università degli Studi di Sassari) : Il Milione : Le dévoilement d’un monde du texte à l’image. Fortune du récit en Italie, du livre au film en passant par le dessin animé, la BD, et retour

11h30 : Christian Clot (explorateur, directeur de la collection Explora (Glénat) et vice-président de la Société des Explorateurs français) et Sylvie Requemora (CIELAM, AMU) : Du texte à l’art graphique : Marco Polo dans la bande dessinée de la collection Explora 

12h : Yvan Daniel (Université Clermont Auvergne, CELIS) : Études viatiques et approches mythocritiques 

Les espaces des communautés religieuses en Europe occidentale et méridionale (XIe-XVIIIe siècles)

Le LA3M et la Société d’Archéologie Médiévale, Moderne et Contemporaine (SAMMC) s’associent, avec le soutien de la ville d’Aix-en-Provence, pour organiser le XIIe congrès de la SAMMC.

Ce congrès portera sur les communautés religieuses (monastères, couvents, prieurés) et leur(s) espace(s). Le terme « espaces » s’entend dans toute sa polysémie : il s’agit aussi bien d’espaces vécus, matériels, que d’espaces représentés.

Programme complet et Inscription :

https://sammc2024.sciencesconf.org/

Programme_A4_def

Appel à communication :

A voir sur calenda.org

Texte complet de l’appel à communication (réponses attendues jusqu’au 15 juillet 2023) :

Les espaces des communautés religieuses - appel à communications
Abbaye de Sénanque
Abbaye de Sénanque (Vaucluse) – Cliché Andreas Hartmann

Comité scientifique :

Anne Baud, professeur d’archéologie médiévale, Université Lyon II, ARAR UMR 5138
Régis Bertrand, professeur émérite, Aix-Marseille Université
Gerardo Boto i Varela, professeur titulaire d’histoire de l’art à l’Université de Gérone
Christine Gadrat-Ouerfelli, chargée de recherches au CNRS, UMR 7298 LA3M
Andreas Hartmann-Virnich, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie du Moyen Âge, Aix-Marseille Université, UMR 7298 LA3M
Fabrice Henrion, conservateur régional-adjoint, DRAC de Normandie – service régional de l’archéologie (site de Rouen), UMR 6273 CRAHAM
Daniel-Odon Hurel, directeur de recherches au CNRS, UMR 8584 LEM
Michel Lauwers, professeur d’histoire médiévale, Université de Nice, UMR 7264 CEPAM
Elisabeth Lorans, professeur d’archéologie médiévale, Université de Tours, UMR 7324 CITERES
Federico Marazzi, Università Suor Orsola Benincasa, Napoli, Dipartimento di Scienze Umanistiche, Laboratorio di Archeologia Tardoantica e Medievale
Nathalie Molina, Inrap, UMR 7298 LA3M
Fabienne Ravoire, Inrap, UMR 6273 CRAHAM
Carlo Tosco, professore ordinario di storia dell’architettura Politecnico di Torino, Dipartimento Interateneo di Scienze, Progetto e Politiche del Territorio (DIST)

Comité d’organisation :

Sandrine Claude, Ville d’Aix-en-Provence, UMR 7298 LA3M
Christine Gadrat-Ouerfelli, chargée de recherches CNRS, UMR 7298 LA3M
Bénédicte Guillot, Inrap, UMR 6273 CRAHAM
Anne Mailloux, maître de conférences, Aix-Marseille Université, UMR 7298 LA3M
Virginie Mari, Université d’Aix-en-Provence, UMR 7298 LA3M
Nathalie Molina, Inrap, UMR 7298 LA3M
Ingrid Propson-Escalier, UMR 7298, Université d’Aix-en-Provence, UMR 7298 LA3M
Fabienne Ravoire, Inrap, UMR 6273 CRAHAM

Colloque E-CCLESIA “Construire l’église-monument par les textes et les images”

Les 13 et 14 décembre prochains se tiendra le colloque international E-CCLESIA, dans le cadre du projet éponyme financé par l’Institut d’archéologie méditerranéenne ARKAIA dans le cadre de l’appel à projets Amorce 2022.

Il est co-organisé par l’Institut d’archéologie méditerranéenne ARKAIA, le laboratoire TDMAM (Texte et document de la Méditerranée antique et médiévale), le CCJ (Centre Camille Jullian), le LA3M (Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée), l’IRAA (Institut de recherche sur l’architecture antique), avec la collaboration de l’ENC (École nationale des chartes), du CRH (Centre de recherches historiques) et du CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale).

Programme du colloque : programme-ecclesia-2022

information complémentaires :
https://ecclesia.hypotheses.org/
https://cpaf.cnrs.fr/spip.php?article942

Consécration de l’autel majeur de Cluny par Urbain II, XIIe s., anonyme, Photo © BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF

15e colloque international de Saint-Martin-le-Vieil (Aude) « Sites rupestres en contexte fortifié [2] »

Sous la présidence du Professeur Nicolas FAUCHERRE
(LA3M/Université d’Aix-Marseille)
Samedi 8 et dimanche 9 octobre 2022 Abbaye de Villelongue (Saint-Martin-le-Vieil, Aude)

Dans le cadre médiéval de l’ancienne abbaye de Villelongue (Saint-Martin-le-Vieil, Aude), on traitera, pour la 2e année consécutive, de la place des ouvrages rupestres dans la fortification médiévale. D’autres sujets « connexes » contemporains seront exposés à cette occasion.

Ce 15e colloque est organisé par deux associations: l’Amicale Laïque de Carcassonne et l’association Les Cruzels (Saint-Martin-le-Vieil).
Le colloque se prolongera le dimanche par une excursion en Minervois, en partenariat avec l’Association Menerbès (Minerve, Hérault).

Programme complet du colloque : PROGRAMME 15e colloque international

Colloque “Travelling through Time” (projet PATHWay)

Les 6 et 7 septembre prochains se tiendra à la MMSH (Aix-en-Provence) le colloque international du projet PATHWay intitulé :

TRAVELLING THROUGH TIME

NEW PERSPECTIVES, METHODS AND CHALLENGES FOR UNDERSTANDING LIVESTOCK MOBILITY IN THE PAST

Le colloque sera suivi d’une excursion de deux jours dans les Hautes-Alpes (8 et 9 septembre).

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 22 juillet inclus : international-conf-pathway/registration

Programme détaillé et informations pratiques : international-conf-pathway/program

Contact : pathway.conferences@gmail.com

Pour en savoir plus sur le projet PATHWay : https://sites.google.com/york.ac.uk/pastoralismtranshumanceinthewe/home

Colloque International “The cloisters in the Mediterranean area between the 11th and 13th centuries”

Le LA3M organise conjointement avec le Parco Archeologico delle Isole Eolie le Colloque International intitulé

I chiostri nell’area mediterranea tra XI e XII secolo. Architettura, archeologie, arte

« The cloisters in the Mediterranean area between the 11th and 13th centuries. Architecture, archeology, art »

Il se tiendra les 7-8-9 octobre prochains au Museo Archeologico L. Bernarbò Brea à Lipari (Messine, Italie).

Plusieurs membres du laboratoire y participeront.

programme du colloque : programma lipari

L’appel à communications à l’origine de ce colloque :

CALL FOR PAPERS_LIPARI

XVe Colloque de l’Association Internationale pour l’Étude de la Mosaïque Antique

En collaboration et sous les auspices de :
ArAr, UMR 5138, CNRS / Université de Lyon / MOM
AOrOc, UMR 8546, CNRS / ENS / EPHE / PSL
LA3M, UMR 7298, CNRS / Aix-Marseille-Université (AMU)
Arkaia, CNRS / Aix-Marseille-Université (AMU)
Université Lumière Lyon 2 / Université de Lyon
Musée et sites de Saint-Romain-en-Gal
Musée de Lugdunum (à confirmer)
Service archéologique de la ville de Lyon
Association Francophone pour l’Étude de la Mosaïque Antique (AFEMA)
Association GAROM.

Programme complet du colloque :

Programme AIEMA

Dans sa conclusion du colloque Décor et architecture en Gaule, en 2008, publié en 2011, J.-P. Darmon attirait l’attention sur le décalage qui subsistait entre l’ancienneté des découvertes d’une majorité de pavements conservés dans les musées et sur site, d’une part, l’intérêt récent porté à leur contexte architectural et archéologique, d’autre part, dont la prise en compte est devenue incontournable pour l’établissement de typologies et de chronologies.

Il est sans doute trop tôt pour affirmer que ce fossé a été comblé. Ce qui est certain en revanche, c’est que les découvertes de mosaïques in situ se sont succédé ces dernières années, à l’étranger comme en France, dans le cadre de l’archéologie préventive comme de l’archéologie programmée, générant tout un faisceau de données qui faisaient jusqu’à présent défaut.

D’un point de vue général, l’étude des mosaïques en contexte peut prendre en compte différents paramètres en les envisageant géographiquement et chronologiquement, du point de vue spatial, formel et structurel : spatial, car la mosaïque façonne l’espace et détermine sa fonction ; formel, car les textures, les couleurs, les schémas, les motifs et leur agencement nourrissent son langage pictural et sa signification
; structurel, car sa mise en oeuvre et la chaîne opératoire qui en découle participent de la logique constructive de l’ensemble architectural et ornemental dans lequel elle s’insère, l’ensemble s’inscrivant dans un horizon culturel spécifique. Cette approche plurielle a fait ses preuves au cours des cinquante dernières années et ne cesse de se développer grâce à la mise au jour de nouveaux pavements – la ville
antique de Vienna a été récemment le théâtre de découvertes exceptionnelles et bien contextualisées, que l’on aura le plaisir de découvrir pendant le colloque.

Le prochain colloque privilégiera les présentations de découvertes in situ, de préférence récentes, fouillées en stratigraphie et étudiées selon les exigences scientifiques actuelles. Dans la mesure du possible, l’accent devra être mis sur les données de terrain, lorsque les contextes - sol, remblai, utilisation et destruction qui précèdent les mosaïques ou les recouvrent - ont été conservés et documentés, de sorte à asseoir la chronologie des pavements et cerner leur relation avec l’architecture et ses revêtements (sectilia de marbre et de verre, enduit peint, stuc, placage de roches décoratives…), en place ou non. La prise en compte des mobiliers associés (céramique, monnaies, pièces d’ameublement, sculpture…), permettra de tirer parti de tous les indices disponibles, aussi ténus soient-ils.

La qualité de ce contexte et de sa documentation primera sur la qualité picturale et technique de la mosaïque, raison pour laquelle on privilégiera les présentations monographiques à l’échelle d’une fouille ou d’un site, sans écarter pour autant les présentations de synthèses régionales ou provinciales, dès lors qu’elles se fonderont sur une sélection de découvertes répondant aux critères précités.

Enfin, le dialogue renforcé entre archéologues de terrain et spécialistes de la mosaïque sous le prisme de ce regard contextualisé permet de mettre en avant les avancées méthodologiques et d’affiner les référentiels issus des découvertes in situ, même les plus modestes. A terme, ils renouvellent les problématiques et nourrissent la relecture des résultats anciens dans le domaine, à l’échelle de régions, de provinces ou de l’Empire.

Communications et posters

Les propositions de communications et de posters s’inscrivent dans l’un des deux thèmes suivants :

Thème 1 La mosaïque en contexte. Les interventions présenteront des monographies à l’échelle d’une fouille ou d’un site, ou encore, des synthèses régionales ou provinciales.
Thème 2 Nouvelles découvertes et nouvelles interprétations. Ce thème regroupera les interventions courtes consacrées aux présentations et études inédites ne correspondant pas au thème 1.

Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Portugais.

Communications et posters seront publiés dans les Actes du Colloque.

Les auteurs des communications et des posters sont membres de l’AIEMA et à jour de leur cotisation.

La cotisation annuelle de l’AIEMA (tarif normal 40 € ; étudiant 20 €) doit être payée à : http://www.archeo.ens.fr/Adhesion-a-l-AIEMA.html

Préactes du colloque :

AIEMA Préactes

Frais d’inscription

150 € - Inscription effectuée avant le 30 mars 2021
180 € - Inscription effectuée avant le 1er septembre 2021
50 € - Étudiant
80 € - Accompagnant

Modes de paiement des frais d’inscription : Par chèque, virement ou Paypal.

Contact : Jean Lassus (GAROM), garom@orange.fr