Sondage archéologique programmé 2022 : abbaye Saint-Hilaire, Ménerbes (84)

24 octobre 2022 par Anne Cloarec-Quillon
La campagne de sondages 2022 se déroulera du 31/10/2022 au 27/11/2022

Le site

L’ « abbaye Saint-Hilaire » est ainsi désignée à tort puisqu’il s’agit en réalité d’un ancien couvent de carmes érigé dans le courant du XIIIe siècle. Composé d’une église et de trois corps de bâtiments domestiques encerclant un cloître trapézoïdal, le complexe se caractérise également par la présence de plusieurs espaces troglodytes. Ce trait de caractère en fait un site pivot dans l’évolution de l’architecture de l’ordre des carmes, dans la mesure où il conserve la mémoire rupestre de l’ermitage fondateur du Mont Carmel, en Terre Sainte, tout en intégrant des volumes bâtis plus proches de l’architecture monastique occidentale.

Résultats de la campagne de 2020 & objectifs de la campagne 2022

Une première campagne de sondages a été menée à bien sur le site dans le cadre d’un travail de recherche doctorale en 2020. Pour l’occasion, trois sondages ont été ouverts : un premier dans la chapelle nord-est de l’église, qui constitue la plus ancienne composante bâtie de l’ensemble conventuel ; un autre au pied de l’escalier en vis nord-est du couvent ; enfin, un dernier dans la cour à l’arrière du chevet de l’église. Les résultats fructueux de cette première campagne ont motivé la poursuite des investigations dans cette cour, investigations rendues inévitables par un projet d’aménagement de canalisations au sein de cet espace.

Lors de la campagne de 2020, les niveaux médiévaux ont pu être très partiellement observés en bordure orientale de sondage. Ponctués de plusieurs lentilles chaulées et entrecoupés de nombreuses fosses, ils évoquent des niveaux de construction. Le premier objectif sera de suivre ces strates afin d’obtenir davantage d’informations concernant les phases primitives de l’ensemble conventuel. En outre, un prix-fait conservé aux archives départementales du Vaucluse indique que le cimetière des frères se situait à proximité immédiate du chevet. Les recherches sédimentaires permettront de vérifier cette hypothèse. Il s’agit d’une opportunité unique de localiser, pour la première fois, l’aire funéraire au sein d’un complexe conventuel carmélitain en PACA.

Portée par le GRAPHAM (Groupe de Recherche en Archéologie de la Provence du Haut Moyen-Age), la campagne est financée par le LA3M et l’Ecole Doctorale 355, et dirigée par Margot Hoffelt (doctorante du LA3M, UMR 7298).

Elle se déroulera du 31/10/2022 au 27/11/2022.

Appel à bénévoles

Une place reste disponible pour un étudiant en archéologie du 14/11/2022 au 27/11/2022.

Logement en dur.

Si vous êtes intéréssé.e, merci d’envoyer votre CV à l’adresse suivante : margothoffelt@gmail.com

Photo : C. Markiewicz, 2020