La production de la céramique très décorée et de la céramique à inclusions de calcaire coquillier dans le bassin versant de la Moselle entre le début du XIIIe siècle et la fin du XVe siècle

Le projet du Projet Collectif de Recherche La production de la céramique très décorée et de la céramique à inclusions de calcaire coquillier dans le bassin versant de la Moselle entre le début du XIIIe siècle et la fin du XVe siècle est né à partir de deux communications présentées aux journées ICERAMM en 2019. La première, présentée par Rachel Prouteau (INRAP), tentait de faire un premier état des lieux de la céramique très décorée en Lorraine à travers les fouilles récentes, trente ans après les fouilles de l’atelier de Metz Pontiffroy, et la seconde, proposée par Anne Cloarec-Quillon (LA3M), présentait la céramique issue d’un des fours mis au jour au cours des fouilles de 2012 sur le tracé de la future rue Paille-Maille à Metz, conduites par le Pôle Archéologie Préventive de Metz Métropole. Ces deux approches concluaient à une nécessaire mise à jour des données existantes sur la production et la diffusion de la céramique provenant du quartier de Metz Pontiffroy au bas Moyen Âge, dont la synthèse publiée dans la Revue Archéologique de l’Est en 2001 reste encore à ce jour la référence en la matière. La multiplication des opérations archéologiques et la fouille en 2012 de nouveaux contextes de production rue Paille-Maille, les premiers depuis près de 25 ans, en offrait l’opportunité.