Dernières parutions

Filtrer par
1 2 3 4
Sous la direction d'Elisabeth Malamut, Mohamed Ouerfelli, Gilbert Buti et Paolo Odorico.

Villes en Méditerranée au Moyen Âge et à l'Époque Moderne

Ce colloque se décline en trois temps dans une perspective braudélienne et une approche sociologique. La Méditerranée des villes présente les villes comme nœuds de communication de routes maritimes depuis les villes portuaires du Nil et l’île-cité de Patmos jusqu’aux brillantes capitales, Constantinople ou Damas ou de moins illustres comme Savone ou Smyrne qui eurent pourtant leur heure de gloire. D’autres villes, comme Tlemcen et Bône, se caractérisent par une sédimentation mémorielle depuis l’Antiquité en passant par la medina médiévale jusqu’à l’époque coloniale qui bouleversa leur configuration. Avec les villes de la Méditerranée sont appréhendées leur histoire spécifique de l’ancrage du pouvoir et l’extension de leur territoire. Telle la ville-port de Gênes marquée par des emprises successives sur l’espace, mais aussi Grasse avec ses tours ou encore les villes d’Italie centrale avec le palais des seigneurs et les domus familiales. Marseille se situe dans la confrontation entre la commune et l’autorité royale. Elle se veut autonome, parfois indépendante et insoumise. Rome passe d’une capitale à éclipse à une grande capitale où la centralisation, la renovatio urbis et les migrations transforment la société en même temps que les quartiers périphériques. Apparaissent alors les communautés urbaines, leur vivre ensemble et leur identité. C’est l’histoire en devenir des communautés religieuses de Ciutat de Majorque. C’est le regard des nomades du Maghreb sur les villes. Ce sont les espaces de sociabilité dans les villes chypriotes. Enfin, la communauté politique peut s’écrire et perdurer, comme la Chronique de Montpellier, jusqu’à ce que guerres de religion et guerre civile brisent ce qui en faisait le ciment et la mémoire.

Référence : Presses Universitaires de Provence, 2018 - ISBN 979-10-320-0145-5 - Collection Le temps de l’histoire - 554 pages

Date de parution : 2018
ISBN : 979-10-320-0145-5
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Sous la direction de Sylvain Burri et Mohamed Ouerfelli.

Artisanat et métiers en Méditerranée médiévale et moderne

Depuis une dizaine d’année, les recherches historiques et archéologiques sur l’artisanat et les industries se sont largement renouvelées, revisitant des notions clés, comme la pluriactivité/spécialisation, la formation, la transmission et la mise en œuvre des savoirs et des savoir-faire, les rapports villes-campagnes, le rôle de l’entreprise, la formation de districts industriels et de réseaux d’échanges multi-scalaires, ou encore l’expertise de la qualité des produits. Cependant historiens et archéologues peinent encore à dialoguer et à confronter leurs points de vue et leurs résultats. Cet ouvrage entend créer un espace de rencontre et de réflexion où se confrontent et se croisent les regards d’historiens, d’archéologues et d’historiens de l’art sur l’artisanat, considéré tant dans ses formes les plus prestigieuses que les plus modestes, sur les deux rives de la Méditerranée, et dans le temps long du Moyen Âge au XIXe siècle. Il vise à s’émanciper des multiples cloisonnements académiques entre histoire et archéologie, entre médiévistes et modernistes et entre chercheurs du monde latin et du monde musulman, et à refléter la grande variété des sources, la multiplicité des approches et des problématiques qui nourrissent les recherches actuelles sur les artisanats et les métiers en Méditerranée.

Référence : Presses Universitaires de Provence, 2018 - ISBN 979-10-320-0164-6 - Collection Confluent des Sciences - 556 pages

Date de parution : 2018
ISBN : 979-10-320-0164-6
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Sous la direction de René Elter et Nicolas Faucherre

Fortification et artillerie en Europe autour de 1500 : le temps des ruptures

Entre équilibre et rupture, les années 1500 sont marquées par les « grandes découvertes », mais surtout par une effervescence artistique, intellectuelle et technologique qui va faire basculer l'Europe dans la modernité. Dans ce cadre, la brutale capacité du boulet métallique à faire brèche dans le mur va faire exploser, puis s'unifier, les réponses architecturales de la défense. Ces réponses souvent désuètes, parfois efficaces aux progrès de l’artillerie à poudre — maillons d’une inéluctable évolution corollaire aux ruptures administratives, financières, stratégiques et tactiques inhérentes — font montre d’un grand équilibre dans les formes d’architecture bellique produites. Le champ d’investigation de ce colloque porte précisément sur les expérimentations menées autour de 1500 en réponse à cette modernité de l’attaque. Les différentes communications présentées dans ce volume démontrent que ce mouvement de modernisation est général à l’ensemble des principautés et états européens, voire dans le monde ottoman, et qu’avant même la mise en place du système bastionné autour de 1530 qui va en réduire les coûts, la fortification avait standardisé ses pratiques pour intégrer le canon.

Référence : Presses universitaires de Nancy - Editions Universitaires de Lorraine, 2018 - ISBN 978-2-8143-0514-4 - Collection Archéologie, Espaces, Patrimoines - 518 pages,

Date de parution : 2018
ISBN : 978-2-8143-0514-4
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Sous la direction de Jean-Baptiste Delzant

L’Église d’Abu Gosh : 850 ans de regards sur les fresques d’une église franque en Terre Sainte

Regards croisés sur les fresques d’une église franque, aujourd’hui propriété française en plein cœur d’un village arabe en Israël. Peintes par des artistes byzantins au XIIe siècle, les scènes que l’on pensait perdues ont été sauvées des ravages du temps à la faveur de la restauration du début des années 2000. Elles réapparaissent en pleine lumière, pour se faire le témoignage magnifique et rare de l’art du royaume latin de Jérusalem.Le raffinement et les couleurs éclatantes des fresques redonnent vie à cet édifice médiéval.

Référence : Tohu-Bohu éditions, 2018 - ISBN 978-2-37622-070-1 - Collection Beau Livre - 303 pages

Date de parution : 2018
ISBN : 978-2-37622-070-1
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Sous la direction de Christophe Colliou et Nicolas Morelle.

Méthodes de relevés numériques en archéologie et en architecture : applications

L’archéologie est confrontée aux avancées rapides des méthodes de relevés numériques de lasergrammétrie et de photogrammétrie. L’arrivée de la 3D en archéologie fut d’abord une révolution technologique offrant un outil de communication et de valorisation auprès du public (dispositifs multimédias : réplique virtuelle, visionnage à 360°, site Internet) avant de se développer pour devenir un outil de recherche de plus en plus performant. Les programmes informatiques et les protocoles de traitement évoluent, se diversifient et s'adaptent aux besoins des études par le biais de nouvelles applications. Les ingénieurs, les topographes, les archéologues et les architectes utilisent différemment ces méthodes de relevés et d’études afin d'apporter de nouvelles solutions aux contraintes matérielles pour les faire évoluer. Dans le présent ouvrage, nous souhaitons présenter les protocoles récents mis en place par les archéologues sur des problématiques liées au site ou à l’objet d’étude. Pour cette raison, les auteurs ont été choisis parmi les archéologues professionnels travaillant dans le domaine de l’archéologie préventive, chercheurs universitaires ou membres du CNRS. Les réflexions portent sur les protocoles d’exploitation, la qualité et la destination finale des images traitées par l’archéologue, mais aussi les solutions techniques développées suite à une problématique de terrain. Ces solutions techniques de méthodes ou de logiciels orientent le développement actuel des méthodes de relevés numériques en archéologie comme en architecture.

Référence : Centre de Recherches Archéologiques et d’Histoire de Normandie, 2018 - CRAHN-SNEPH. Bulletin Hors-série, n° 1 - 165 pages

Date de parution : 2018
ISBN :
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Yves Esquieu

Une histoire de l'architecture - Programmes, techniques, styles

Dans tous les ouvrages d’histoire de l’art relatifs à l’architecture, ce sont les styles qui sont mis en avant comme donnée fondamentale, on parle d’architecture romane, d’Art nouveau etc... Pourtant le style n'est que l'une des données. Un bâtiment peut se décrire aussi par son usage, donc le programme de construction, par les matériaux et les techniques employés. et dans ces domaines, il a existé des continuités et des ruptures qui ne correspondent pas forcément à des ruptures stylistiques. Cet ouvrage aborde l’histoire de l’architecture d’une façon nouvelle, en la considérant sur un temps long, depuis la fin de l’Antiquité jusqu’à nos jours. On y aborde successivement les programmes, les techniques et les données stylistiques. C’étaient déjà les trois aspects de l’architecture mis en avant par... Vitruve. Parmi les programmes, deux essentiels sont traités, l’église et l’habitation. Sont envisagés ensuite les matériaux et les techniques, aussi bien la pierre de taille ou la terre banchée que le béton armé ou l’aluminium, la manière de monter un mur que l’évolution des circulations. Le style est présent, non pas sous forme de récit chronologique mais par le biais de l’exposé de grands principes de base tels les proportions, la conception des volumes, le traitement des surfaces murales ou des vides, l’omniprésence de l’Antiquité classique ou encore par celui de questionnements : quels sont les principes qui permettent de distinguer unstyle d’un autre, pourquoi passe-t-on d’un style à l’autre… ? Un ouvrage essentiel pour mieux comprendre notre environnement bâti.

Sous la direction de Damien Coulon & Christine Gadrat-Ouerfelli

Le voyage au Moyen Âge : Description du monde et quête de soi

Les recherches sur les récits de voyage médiévaux connaissent actuellement un renouveau des perspectives envisagées, qui situent ces textes dans des contextes et des problématiques renouvelés. Les dix contributions présentes dans ce volume explorent deux pistes : d’une part les liens entre récits de voyage et géographie, d’autre part la place de ces récits dans le développement d’une quête du « moi » au cours du Moyen Âge. La frontière entre récit viatique et traité de géographie est floue et les définitions de ces deux domaines demeurent poreuses tout au long du Moyen Âge. De la même façon, la place que tient l’écriture du voyage dans la naissance de l’autobiographie est significative et l’histoire de ces deux genres littéraires se croise fréquemment. Ces deux aspects, souvent opposés, rarement rassemblés, ne sont cependant pas antinomiques, mais méritent d’être examinés de façon conjointe. En effet, le voyageur, confronté à des lieux et des expériences nouveaux, qui viennent enrichir les connaissances géographiques, est aussi amené à un retour sur soi et à un questionnement sur son identité.

Référence : Presse Universitaire de Provence, 2017 - ISBN 979-10-320-0104-2 - 210 pages, Coll. Le temps de l'histoire

Date de parution : 2017
ISBN : 979-10-320-0104-2
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Véronique François

La vaisselle de terre à Byzance

L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres a décerné à Véronique FRANÇOIS (DR), le 4 juin 2018, le Prix Gustave Schlumberger pour son ouvrage « La vaisselle de terre à Byzance ». Les fouilles archéologiques conduites sur les territoires de l'Empire byzantin et dans sa zone d'influence depuis le début du xxe siècle ont livré, en abondance, des fragments de poteries – vestiges brisés des objets de la vie quotidienne des Byzantins entre le VIIe et le XVe siècle. Cette synthèse, consacrée plus particulièrement à la vaisselle de table glaçurée, s'appuie sur les découvertes faites sur cent quatre-vingt-dix sites méditerranéens : des établissements urbains, civils ou ecclésiastiques, des villes fortifiées et des forteresses rurales assez modestes. Elle traite de l'évolution, sur une longue durée, de l'artisanat potier et de ses productions, et tente de dégager des modèles de diffusion et de consommation de ces objets de terre commercialisés à des échelles diverses. Ustensiles de la vie quotidienne constitutifs du cadre de vie urbain et rural, coupes et plats fournissent aussi, à travers leur ornementation, des informations sur le cadre culturel dans lequel ils s'inscrivent. Cet ouvrage est une contribution importante à l'histoire de la vaisselle de terre à Byzance en particulier et, plus largement, en Méditerranée orientale. Il met en même temps en lumière la riche collection du musée du Louvre qui illustre remarquablement ce livre avec des pièces produites aux époques méso-byzantine et byzantine tardive et qui sont, pour la plupart, inédites.

Référence : Musée du Louvre - Louvre éditions / Somogy éditions d'Art, 2017 - ISBN 978-2-7572-1015-4 - 456 pages

Date de parution : 2017
ISBN : 978-2-7572-1015-4
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Jean-Pierre Dufoix, Andréas Hartmann-Virnich, Dominique Rigaud et Bouzid Sabeg

Le portail de Saint-Trophime d'Arles

Le cloître de Saint-Trophime à Arles, dont les deux premières galeries présentent des sculptures d'une exceptionnelle qualité, constitue un fleuron de l'art roman et gothique en Provence. Daté des XIIe et XIVe siècles, cet édifice propose des thèmes iconographiques riches et variés, mis en valeur par la très récente restauration réalisée par le World Monuments Fund et la ville d'Arles. Cet ouvrage, publié à l'occasion de l'achèvement de ces travaux débutés en 2006, vient compléter une réédition de la très belle étude sur le portail de la primatiale, chef-d'œuvre incontesté de l'art roman.

Référence : Actes Sud, 2017 - ISBN 978-2-330-03959-2 - 165 pages

Date de parution : 2017
ISBN : 978-2-330-03959-2
Commander l'ouvrage
En savoir plus
Sous la direction de Nicolas Faucherre, Delphine Gautier et Hervé Mouillebouche

Le nomadisme châtelain, IXe-XVIIe siècle

Actes du 6e colloque international du château de Bellecroix. Les intervenants ont mis en évidence la compréhension des réseaux de châteaux à la lumière de l'itinérance aristocratique, et la mesure et les conséquences de ce nomadisme sur la vie, l'organisation et l'équipement du château.

Référence : Édition du centre de castellologie de Bourgogne, 2017 - ISBN 979-10-95034-08-7 - 373 pages

Date de parution : 2017
ISBN : 979-10-95034-08-7
Commander l'ouvrage
En savoir plus
1 2 3 4