UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Valorisation > Expositions > Terres varoises, du Xème au XXème siècle

Terres varoises

du Xème au XXème siècle

Mille ans de céramique au coeur de la Provence

Du 18 mai au 30 septembre 2019
Terra Rossa, Maison de la céramique architecturale, Salernes

 

Commissariat Henri Amouric, Bernard Romagnan et Lucy Vallauri

 

Le propos de l’exposition célébrant l’anniversaire des dix ans de la création de Terra Rossa est la présentation d’un millénaire de production céramique dans l’actuel ressort du département du Var.
L’Antiquité, qui est un monde en soi et bien mieux connue, par les fouilles d’ateliers (Fréjus en particulier) et ses productions de vaisselle en pâte claire et surtout ses amphores de divers types.
« Terres varoises» s’attachera à faire la synthèse de connaissances dispersées et fragmentaires et à les présenter dans leur diversités de matières et de revêtements, de formes, de destinations fonctionnelles. Toutes les catégories de produits seront présentées, depuis les terres cuites d’architecture brutes jusqu’au aux faïences et lustres métalliques modernes et contemporains en passant par la palette complète des terres vernissées sur engobes, des grands contenants type jarres, des vaisselles de tous types du quotidien et d’ornement, ou encore des revêtements de sols.

 

Il n’existe à ce jour aucun inventaire et a fortiori de synthèse sur le sujet. L’ambition de l’exposition et de son ouvrage d’accompagnement est donc de dresser un état dynamique aussi complet que possible des lieux de la production et des objets qui en sont issus, du plus modeste et quotidien au plus luxueux et sophistiqué, au travers de toutes les collections publiques et privées qui en recèlent.
L’approche proposée au public prendra donc en compte aussi bien, les ensembles visibles in situ,  les données archéologiques terrestres et subaquatiques, les très importantes séries patrimoniales conservées par les musées régionaux publics ou associatifs, les fonds privés et l’abondante documentation archivistique qui permettra de remettre ces données en perspective historique.