UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Programmes collectifs > PCR : PCR Lagrasse

PCR Lagrasse (Aude). L’abbaye, le bourg, le terroir. Etude archéologique et historique

Le Projet collectif de recherche sur l’ancienne abbaye Sainte-Marie-d’Orbieu de Lagrasse, conduit de 2007 à 2010 et prolongé depuis 2011, relève d’une initiative conjointe de la  Conservation régionale des monuments historiques Languedoc-Roussillon (CRMH) et des propriétaires des deux parties séparées du complexe monastique, le Conseil général de l’Aude et la fraternité des chanoines de la Mère de Dieu. La structure opérationnelle, cofinancée à parts égales par les partenaires sous l’égide et le contrôle de la CRMH et du Service régional de l’archéologie, coordonne les travaux de chercheurs partenaires de trois Unités mixtes de recherche du Midi, l’Université Toulouse-Le Mirail/TRACES UMR 5608, Aix-Marseille Université AMU/LAMM UMR 6572/LA3M UMR 7298 et l’Université Paul-Valéry de Montpellier 3/CREPMA EA 4207.

 

L’action se fonde sur une enquête archéologique, archivistique et historique globale et spécifique, à plusieurs échelles d’approche, comme cadre scientifique directeur pour des études archéologiques conduites dans le cadre d’études inscrites dans le projet architectural et technique de l’Architecte en chef, dotées de budgets spécifiques. Les dimensions et l’extrême complexité du bâti, l’imbrication des nombreuses époques de construction et des remaniements successifs, l’effacement des traces de l’évolution du monument par les aménagements et restaurations du XXe siècle, et la nature ténue ou seulement indirecte des témoins matériels des plus anciennes périodes du prestigieux monastère dont les origines remontent à l’époque carolingienne, accusent l’ampleur et l’extrême difficulté de la tâche qui exige d’emblée une démarche collective pluridisciplinaire, concertée et pluriannuelle. Dans la mesure où elle documente avec une attention égale toutes les traces d’une évolution, l’étude archéologique et archivistique veut proposer une vision diachronique sans prendre parti pour l’un des états du monument. En complétant l’histoire monumentale du monastère dans de nombreux secteurs jamais étudiés, l’étude renouvelle largement la vision de l’évolution du monument, en mettant en relief les grandes périodes du développement : le IXe-Xe siècle, le milieu du XIe siècle, la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle et le profond impact de la réhabilitation, restructuration et enfin reconstruction qui furent la conséquence de l’introduction de la réforme mauriste.

 


L’aboutissement du PCR en 2010 a laissé de nombreux chantiers inachevés, et mis en évidence de nouvelles problématiques, tant par l’étude archéologique du bâti que par la fouille et les études archivistiques, et ouvre sur une poursuite pluriannuelle de la recherche collective. La participation de l’équipe du LA3M porte d’une part sur la réalisation d’un relevé tachéométrique tridimensionnel global de l’ensemble du monastère, réalisé en fonction des exigences de l’analyse archéologique du bâti (H. Hansen), sur une approche globale de la chronologie du bâti dans les secteurs affectés à l’équipe (C. Markiewicz), sur des sondages et sur une approche chronotypologique fine des appareils et techniques de mise en œuvre à partir de relevés pierre-à-pierre hautement détaillés (A. Hartmann-Virnich).

 

Les principaux axes de recherche poursuivis en 2012 portent sur la continuation du relevé analytique global, sur les restes de constructions monumentales d’époque carolingienne ou préromane sous et à proximité du transept du XIe siècle, découverts en 2011, et sur la caractérisation constructive des parties romanes conservées.

 

Direction 

Nelly POUSTHOMIS

Direction de la participation du LA3M

Andreas HARTMANN-VIRNICH

Membres du projet au titre du LA3M

Andreas HARTMANN-VIRNICH, Heike HANSEN, Christian MARKIEWICZ

Mots-clefs

archéologie - archéologie du bâti - archéologie monumentale - archéométrie - monastère - abbaye - Mauristes - dendrochronologie - géologie - mortiers - relevé - relevé numérique - relevé manuel - relevé pierre-à-pierre - 3D - restitution virtuelle - construction médiévale - construction moderne - archives