UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Programmes collectifs > ANR : ANR-EPICUR

ANR EPICUR – Etude, conservation et valorisation du groupe épiscopal de Cuicul-Djemila (Algérie) 

L’Agence nationale de la recherche (ANR) vient de sélectionner le projet EPICUR « Etude, conservation et valorisation du groupe épiscopal de Cuicul-Djemila (Algérie) » porté par Daniel Istria (LA3M). L’équipe est constituée de :

 

R. Chapoulie, B. Dutailly, S. Tournon (Archeovision)
A.A. Malek, (AOrOC)
D. Ollivier, L. Maggiori (LA3M)
L.Roux (LA3M/CCJ)
A. Flammin (ArAr)
Y. Aibeche, S. Bensafia (Université de Setif 2)
F. Doumaz (Istituto Nazionale di Geofisica)

 

L’archéologie du XIXe et de la première moitié du XXe siècle a fortement affecté le patrimoine par des fouilles nombreuses et extensives dont les méthodes ont le plus souvent ignoré la stratigraphie. En résultent des pertes d’informations considérables et des difficultés de gestion des vestiges.

 

Face à ce constat, le projet EPICUR fait le pari de réétudier ces vestiges mis au jour anciennement. Il se penche ainsi sur le cas emblématique de la cité de Cuicul-Djemila (Algérie), inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco, grâce à un protocole de recherches non invasives s’appuyant sur les nouvelles technologies.

 

Son objectif est double :

 

  • étudier le groupe épiscopal paléochrétien s’étendant sur près d’un hectare et fouillé au début du XXe siècle ;
  •  

  • montrer que les découvertes anciennes renferment encore un potentiel important dont l’exploitation raisonnée peut permettre de faire progresser la connaissance tout en assurant leur conservation par la documentation et en valorisant les résultats à travers la formation, la publication, la muséographie et le numérique.

 

Mots-clefs

ANR - groupe épiscopal - Algérie - Cuicul-Djemila