UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Axe 4 > Carreaux de céramique de l'Iran

Décors monumentaux en carreaux de céramique de l’Iran et de l’Inde

Ce projet porte sur deux champs géographiques et historiques distincts : l’Iran mongol (fin 13e et 14e s.) d’une part, l’Inde des sultanats (14e-16e s.) d’autre part.

 

Concernant l’Iran mongol, il s’agit principalement de carreaux décorés au lustre métallique, dont la grande majorité se trouve de nos jours hors contexte, dispersés dans de nombreuses collections publiques et privées. Une première étape consiste à dresser l’inventaire des carreaux dispersés et à les regrouper par séries. La deuxième étape devrait permettre de restituer ces décors à leurs monuments d’origine. Cependant, il semble désormais évident qu’un bon nombre de ces frises de carreaux appartiennent à des monuments dont on ne possède plus de traces. De plus, dans certains cas, ils ont été remployés sur d’autres édifices, parfois très éloignés de leur lieu d’origine, comme c’est le cas pour une église arménienne du 14e s. ; ce cas particulier fera l’objet d’une étude en collaboration avec Patrick Donabedian.

 

Les sultanats indiens quant à eux montrent un emploi des carreaux émaillés qui peut sembler, à première vue, des plus parcimonieux. En réalité, un dépouillement des rapports de l’Archaeological Survey of India montre que les trouvailles de céramiques émaillées sont beaucoup plus nombreuses qu’on ne pouvait le penser. Vaisselles et revêtement muraux recouverts de glaçure ont été mis au jour sur une très large part de l’arc indo gangétique, allant du Panjab au Bengale. Outre l’identification des principaux foyers de production de ces objets, il sera question de savoir comment ces techniques sont arrivées dans le sous-continent et quelle a été leur diffusion. Une première étude a porté sur les céramiques architecturales de Mandu, dans le sultanat du Mâlwa (15e-16e s.) ; les monuments de Delhi, compris entre le 14e et le milieu du 16e s. forment le deuxième volet de cette étude. Quant au troisième, il concerne les décors en carreaux émaillés de Gawr, capitale du sultanat du Bengale (15e-16e s.).

Mots-clefs

Histoire de l’art - céramique - carreau - Iran -Inde -