UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Axe 3 > Mobilités et échanges > Patmos

Histoire et économie d’une île monastère : Patmos, XIe-XVIe siècle

Si Jean le théologien n’avait pas été exilé à Patmos, il est peu probable que cette île de la mer Egée eût marqué l’histoire.

 

Traversant le premier millénaire après Jésus-Christ dans l’indifférence, c’est au XIe siècle, sous la domination byzantine, que Patmos reprend vie avec l’arrivée du moine Christodule à qui Alexis Ier Comnène a cédé l’île. Il y fait bâtir en 1088 le monastère de Saint-Jean-le-théologien. On assista alors à une profonde mutation de l’île qui vécut désormais au rythme du monastère. Notre travail part de cette fondation et se propose d’étudier l’activité de l’île jusqu’à l’occupation ottomane au XVIe siècle. Au cours de ces cinq siècles, Patmos connaît les dominations successives des Byzantins et des Vénitiens, mais le monastère veille malgré tout à rester indépendant. Nous nous interrogerons alors sur les moyens employés par les moines pour rester maîtres de leur île et les conséquences qui en découlèrent sur le plan économique et culturel.

 

Ainsi, nous proposons de construire notre réflexion sur Patmos autour de trois axes principaux.

Dans un premier temps, il nous faudra détailler la situation politique de l’île. En tant qu’entité autonome de l’Empire Byzantin, il est intéressant d’analyser son mode de gouvernance puisqu’une de ses spécificités est d’être gérée par les moines. En outre, cette étude nous permettra également de voir la manière dont les différents empereurs byzantins ont conçu l’administration de leurs territoires sur le plan juridique et comment Patmos a su l’exploiter pour rester indépendant. À partir de l’arrivée des Vénitiens au début du XIIIe siècle, les négociations politiques en vue d’obtenir privilèges et soutien se sont poursuivies. Toutefois, cela ne doit pas occulter les nombreux conflits qui ont rythmé l’histoire de Patmos qui a dû faire face notamment à la piraterie, phénomène majeur en Méditerranée à l’époque médiévale. Le monastère a donc du négocier avec de grands empires mais aussi avec des puissances moindres qui n’ont fait que passer sur l’île. L’arrivée des Ottomans l’a également obligé à chercher la protection des Etats chrétiens et à établir des relations diplomatiques avec Venise, la papauté et les chevaliers de Rhodes.

 

Dans un second temps, il conviendra d’étudier l’économie de l’île. La première spécificité de Patmos est son économie insulaire dont le développement local était limité et cela d’une manière d’autant plus critique que le sol de l’île n’est pas des plus fertiles. Il a donc été nécessaire de surmonter ce handicap par l’exploitation de metochia en-dehors de l’île et du commerce. Pour ce faire, le monastère doit s’équiper en navires afin d’acheminer les produits vers l’île. On peut alors qualifier ce monastère de monastère-armateur, puisqu’au-delà de simplement affréter des vaisseaux pour le transport de marchandises, c’est toute un réseau d’échange qui est mis en place avec un système de privilèges, négociés avec les puissances alentours qui l’exonère, notamment, de droits maritimes.

 

Enfin, nous essaierons de prendre la mesure de l’importance culturelle de Patmos au cours de ces siècles par l’étude de la bibliothèque et du trésor du monastère. La bibliothèque était réputée pour être l’une des plus importantes de son époque. Nous tâcherons donc d’analyser son développement et son rayonnement au cours de notre période d’étude. Le trésor du monastère est alors constitué d’ex-voto, d’icônes byzantines et d’objets liturgiques. Il sera intéressant de nous attarder sur le rôle joué par les Vénitiens dans le développement culturel de l’île en étudiant les échanges qu’il y eût entre Patmos et eux. L’ensemble des informations issues de ces analyses nous permettra de nous rendre compte de l’importance culturelle qu’avait le monastère en mer Egée et des liens qu’il a su tisser dans le bassin méditerranéen.

 

Opération de recherche effectuée dans le cadre d'une thèse.

Mots-clefs

Patmos - monastère - Christodule - Empire Byzantin - île - monastère-armateur