UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Axe 3 > Activités de Production : Programme 2 > Travaux de synthèse : Empire ottoman

Céramiques dans l’Empire ottoman : un champ disciplinaire en construction

Les connaissances sur la vaisselle, fabriquée et commercialisée dans l’Empire ottoman, sont encore partielles et lacunaires. Les typologies de référence permettant de distinguer, par périodes chronologiques et par centres de fabrication, les céramiques qui répondaient aux nécessités domestiques, que ce soit la vaisselle culinaire, de service et de table ou les pots et les jarres de stockage, restent à élaborer. La céramologie ottomane est un champ disciplinaire à construire. Et, dans ce contexte, Véronique François (LA3M) multiplie les études selon des approches diverses et complémentaires et croise les sources écrites et iconographiques avec les artefacts. Cette démarche permet de dépasser les problèmes de chronologie et d’attribution pour aborder l’étude de la céramique à travers quatre thèmes.

Identification et caractérisation des ateliers

Aucune recherche d’envergure n’a tenté, jusqu’à présent, de dresser un inventaire des ateliers de potiers dispersés dans l’Empire durant la période ottomane. Quelques officines sont connues grâce aux découvertes archéologiques et grâce aux textes. Il convient de poursuivre l’enquête pour identifier d’autres ateliers afin de cartographier l’artisanat potier à l’échelle des provinces et de l’Empire et de dessiner son évolution sur la longue durée. Une meilleure connaissance des ateliers et des conditions de production passe aussi par l’exploitation des textes. Il est nécessaire de chercher tout ce qui relève de l’activité des potiers : les mots du métier, l’organisation sociale de cet artisanat, les origines ethniques  des artisans.

Évolution des productions sur la longue durée et d’une province à l’autre

Les productions ottomanes doivent  être examinées d’un point de vue typologique, sur la longue durée, du XIVe à la fin du XIXe siècle, afin de mettre en évidence ce qu’elles doivent aux fabrications antérieures et quelles sont les caractéristiques techniques, morphologiques ou décoratives qui témoignent d’une certaine continuité ou au contraire rendent compte de ruptures dans la fabrication. Bien que les Ottomans n’aient jamais encouragé la diffusion d’une « culture ottomane » à proprement parler un certain nombre de vestiges, en particulier architecturaux, témoignent d’un contrôle centralisé des créations artistiques. Dans le domaine de la vaisselle,  on peut se demander si les Ottomans ont réussi à imposer, malgré des particularismes régionaux très forts et très dissemblables des Balkans aux provinces arabes, la fabrication et l'emploi d'ustensiles de cuisine et de service standardisés. La confrontation des différents ensembles de céramiques mis au jour sur les territoires de l’Empire apportera sans doute des éléments de réponse à cette question.>

Fonction et usage de la vaisselle de terre

L’archéologie et les textes montrent que la vaisselle de terre produite dans l’Empire était conjointement utilisée avec des récipients de métal ottomans et des porcelaines, des faïences et des poteries venues d’Europe. Il est nécessaire de  replacer ces ustensiles dans leur contexte d’utilisation et de définir les rapports qu’ils entretenaient entre eux.

Commerce de la vaisselle dans l’Empire

Les sources écrites et les découvertes archéologiques permettent d’aborder le commerce des productions ottomanes mais aussi celui des importations européennes qui, à partir du XVIIe siècle, ont peu à peu envahi le marché de la vaisselle dans l’Empire.  Il est important de rapporter de façon plus systématique la  présence de ces importations sur les sites afin d’évaluer la place qu’elles occupaient par rapports aux productions locales dans le cadre de la montée de l’impérialisme culturel et économique des pays d’Europe occidentale.

Mots-clefs

Céramique islamique - production - commerce - Atelier de potier - Empire Ottoman