UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE

 

Vous êtes ici : > Recherche > Axe 2 > Programme 2 > Fort de Torgal

Etude architecturale et photogrammétrie du fort de Torgal, Belgaum district, Karnataka, Inde

Mission du 18/01/2014 au 07/02/2014

Le village de Torgal conserve un ensemble remarquable de fortifications qui s’étend de la période des Calukyas de Kalyani (XI-XIIème siècle)  jusqu’à la période Marathe (XVII-XVIIIème s.). Etant donné sa situation sur la frontière entre le royaume de Vijayanagara et des sultanats du Deccan, il porte les marques de l’adaptation à l’artillerie ainsi que des sièges endurés. Malgré l’intérêt que représente son patrimoine monumental, le site n’est pas protégé (mis à part les temples Buthnat (ASI) et se trouve menacé par l’industrialisation de la région. Dans ce cadre, une campagne de relevés et de photogrammétrie nous permet de sauvegarder les données utiles à l’étude du site afin de donner du potentiel pour les projets de conservation du site grâce au rapport et aux publications.

 

Torgal se situe géologiquement dans la même zone de grès que Badami. Bordé par la rivière Malaprabha à l’Est et sur l’axe de communication Ramdurg – Belgaum, le site est en fond de vallée. Torgal présente un ensemble de trois lignes fortifiées bien préservées qui constituent la fortification urbaine. Les caractéristiques de la construction de la première enceinte permettent de l’attribuer aux Calukyas (en relation avec les temples Buthnat et le marché (envahi par la végétation, mais dans un état de conservation remarquable). Une étude comparative permettra d’étayer cette hypothèse.

 

Une seconde enceinte avec ses tours carrées et ses deux portes caractéristiques de la période Vijayanagara vient entourer la première en créant une fausse-braye. Torgal se situe jusqu’à la deuxième partie du XVIème siècle dans l’empire Vijayanagara, sur la frontière avec les sultanats du Deccan. On construit alors une défense avancée au Nord sur la crête de la montagne qui surplombe la cité afin de la protéger des attaques. On observe les marques de siège des Adil Shahi sur le front Sud (brèches reconstruites), puis une importante campagne de construction de tours en fer à cheval adaptées à l'artillerie (datée grâce à une inscription persane (1570) et caractéristique de la période Bijapuri. Le grand cavalier et son canon qui commande toutes les lignes de fortifications au Nord datent de cette période. La défense avancée est alors abandonnée et on observe le siège Marathe (vers 1630) grâce aux impacts des boulets métalliques sur les tours Adil Shahi de l'entrée N-E. Finalement, les Marathes ont construit le fort carré au centre du village.

 

La mission dirigée par Nicolas Morelle, doctorant, et financée par le LA3M en coopération avec l’Institut d’Architecture Malik Sandal de Bijapur (Karnataka), avec l’aimable autorisation du panchayat de Tergal, a regroupé trois étudiants en Architecture et a bénéficié de l’expertise de Nicolas Faucherre (LA3M, professeur à l’Université Aix-Marseille et à Chaillot). La mission a formée deux étudiants Indiens de Malik Sandal (Sreesha Baat et Gauhar Siddiqui) et une étudiante de l’école nationale d’architecture de Marseille (Caroline Laffay) aux méthodes de relevés sur le patrimoine bâti indien et au relevé photo à la perche dans le cadre du projet de restitution 3D de l’ensemble de la fortification. Ce projet nous permettra de conserver et de confronter les relevés traditionnels d’architecture avec les dernières méthodes de modélisation 3D sur un ensemble conséquent (1X1km) afin de faciliter l’étude du bâti pour établir la monographie du site (obtention des orthophotos, coupes et plans des tours, des portes et des murailles). Cette campagne de relevé s’inscrit dans un axe d’étude des forts Indiens initiés par Jean Deloche (EFEO) et permettra d’engendrer des projets futurs avec nos institutions partenaires en Inde.

 

Partenaires

Malik Sandal Institute of Bijapur

Mots-clefs

Photogrammétrie - 3D - fortification - Inde - Torgal - architecture - Adil Shahi - Vijayanagar