UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Axe 2 > Programme 1 > Saint-Gilles du Gard

L’abbaye de Saint-Gilles du Gard

Depuis les recherches doctorales de Heike Hansen sur la façade de l’abbaye de Saint-Gilles (1999-2006), l’approche archéologique du site est l’un des sujets majeurs des travaux du LA3M sur le monastère médiéval.

 

A l’importance de l’abbaye aux XIe et XIIe siècles, centre d’un des plus prestigieux pèlerinages de l’époque en raison de la célébrité du saint ermite comme thaumaturge, répond celle du cadre monumental, en premier lieu l’église abbatiale dont l’architecture, l‘appareil et le décor sculpté offrent un large éventail de problématiques archéologiques inédites, car occultées par la célébrité de sa façade romane sculptée qui a largement monopolisé l’intérêt des historiens de l’art, focalisé traditionnellement sur le décor monumental.

 

La topographie du bâti, l’archéologie des époques antérieures et postérieures à l’abbatiale romane, la genèse et l’architecture du complexe monastique et l’histoire précise des destructions, reconstructions et restaurations de l’époque moderne sont autant de sujet nouveaux que les techniques de mise en œuvre, l’analyse du projet architectural de l’abbatiale et la chronologie de son chantier, les revêtements et décors peints médiévaux, les transformations modernes et contemporaines, l’archéométrie, l’archéologie funéraire et les recherches paléoenvironnementales.

 

Mots-clefs

Archéologie, Archéologie du bâti, archéologie monumentale, Saint-Gilles du Gard, abbaye