UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Recherche > Annonces de fouilles > Fouilles année en cours

Campagnes de Fouilles

 

Pour connaitre l'actualité des chantiers de fouilles archéologiques, vous pouvez également consulter le site du ministère de la Culture : http://www.culture.gouv.fr/culture/fouilles/

 

 

Campagnes de Fouilles 2019

 

fouille
Site du Castellet / Mas Paco - 1ère campagne (France, Département des Pyrénées-Orientales, Laroque-des-Albères)

 

du 02 juin au 30 juin 2019
La Roca avant Laroque : du domaine aprisionnaire carolingien au bourg castral (VIIIe-XIIe s.)

 

Dir. de fouille : André CONSTANT (LA3M)

 

Au sud du Roussillon et en Catalogne française, la première campagne de fouille du mois de juin 2019 au site du Castellet/Mas Paco I s’inscrit dans un programme de recherche intitulé « La Roca avant Laroque : du domaine aprisionnaire carolingien au bourg castral (VIIIe-XIIe s.) (Laroque-des-Albères 66740) ». Conçu en 2018 et porté par le LA3M - UMR7298, bénéficiant d’un soutien financier de la Mairie de Laroque des Albères et de la DRAC Occitanie, ce programme rassemble initialement 9 collègues de diverses institutions et organismes formant une équipe pluridisciplinaire. Comprenant un volet de formation de terrain à destination des étudiants en archéologie/histoire, il est également l’objet d’une participation inter-associative (Associations du patrimoine de Laroque et Histarc).

 


Projeté sur une durée de trois ans, le programme comprend une étude archéologique pluridisciplinaire de 3 sites médiévaux désertés, localisés dans la vallée de Laroque-des-Albères et préalablement datés des VIIIe-XIIe siècles : 2 roques castrales (sites de La Soulane I/II et du Castellet/Mas Paco 1) et une église (Saint-Fructueux de Roca Vella). Les données textuelles des IXe-XIIe siècles suggèrent que ce trinôme de pôles ruraux formait, avant le XIIe siècle, les anciens chefs-lieux d’un domaine fondé aux VIIIe-IXe siècles dans le contexte de la reconquête carolingienne, par concession en l’an 854 de terres fiscales (« aprision ») à Sumnold et Riculfe, fils du « vicomte » Adefons, « goths » et fidèles du roi Charles le Chauve. Selon toute vraisemblance, l’émergence de la paroisse de Saint-Félix de Tanya au pied du versant dans le courant des XIe-XIIe siècles fut à l’origine d’un remodelage des circonscriptions carolingiennes issues de cette concession, et d’une polarisation de l’habitat pour former le bourg castral devenu chef-lieu paroissial et castral. Provoquant un déperchement par transfert d’anciens chefs-lieux carolingiens déclassés, perturbant l’ancienne partition de l’espace gouverné anciennement fractionné en cellae et villae, cette mutation du système d’occupation vers la paroisse territorialisée sera sans doute ici mieux appréhendée par les résultats des fouilles. À côté d’un nouvel apport en matière d’architecture de l’habitat élitaire, le programme permettra de dépasser le cadre de l’analyse textuelle, qui souffre de lacunes malgré une certaine abondance de chartes, pour éclairer davantage la construction du paysage local autour de l’An Mil : rythmes et dynamiques d’occupation, économie d’une villa, tournée peut-être vers l’exploitation du fer et gouvernée par deux castra ainsi qu’une église.

 

La première campagne de fouille de juin 2019 concernera le site du Castellet / Mas Paco 1qui, vierge de toute intervention et bien conservé, constitue vraisemblablement une petite forteresse médiévale dont la datation et la fonction sont à mieux établir (VIIIe-XIIe siècles). Le chantier sera encadré par 4 archéologues professionnels (fouille, relevés et tamisage).

 

Pour télécharger les modalités d'inscription et bulletin (pdf) à renvoyer avant le 15 mai 2019 avec lettre de motivation à : constant@mmsh.univ-aix.fr

 

 

fouille
 
 
HYERES (France, Var)

 

du 19 août au 30 septembre 2019
Fouille du cimetière de l’abbaye Saint-Pierre de l’Almanarre (France, Var)


Dir. de fouille : David OLLIVIER, CNRS Aix Marseille Univ, LA3M, Aix-en-Provence, France
Yann ARDAGNA, Aix Marseille Univ CNRS, Adès, Marseille, France

 

 

Pour répondre initialement à une problématique de conservation patrimoniale, une opération de fouille programmée a été réalisée en 2018 sur le cimetière de l’abbaye cistercienne de Saint-Pierre de l’Almanarre (1223- vers 1380) en partenariat avec la Ville d’Hyères et la DRAC-PACA. Elle se poursuit cette année du 19 août au 30 septembre.

 

La fouille est implantée en partie sud du cimetière, réservée aux moniales. Cette opération permet la réouverture de l’un des premiers grands dossiers de l'archéologie funéraire provençale de ces trente dernières années avec la constitution dans les années 1990 d'une importante collection osthéologique. L'approche anthropologique renouvelée de cette dernière décennie permet de proposer une étude globale de la collection ancienne à la lumière des nouvelles données de terrain.

 

Dix-sept sépultures ont été fouillées en 2018 offrant à l’étude différents modes d’inhumations : onze sépultures en pleine terre occupent une surface d’environ 25 m2, espace assez restreint, réparties sur deux niveaux, le deuxième niveau ayant été à peine exploré ; deux coffrages en pierre dont l’un retrouvé scellé au mortier et signalé en surface à son extrémité est, par une stèle rectangulaire en grès non inscrite ; et enfin, un caveau présentant la particularité architecturale d’être muni, en partie supérieure, d’un pourrissoir.

La stratigraphie des tombes en pleine terre n’est pas complètement explorée, la dernière phase de la fouille de 2018 ayant fait état d’un autre niveau de sépultures et d’ossements épars. Des coffrages apparaissent également dans la coupe à l’est du talus. Outre la fouille de ce niveau de sépultures, l’un des objectifs de la prochaine campagne sera de pouvoir resserrer la chronologie de l’occupation de ce cimetière médiéval depuis son origine, la fouille de cette année n’ayant abordée que les niveaux du XIVe siècle.

 

Modalités

Hébergement : Sous tente (apporter son matériel), Sanitaires et cuisine en dur, Repas pris en charge.

Conditions d’inscription : 18 minimum, Vaccins à jour, Participation de 2 semaines minimum.

CV+ lettre de motivation

 

Contact : dollivier@mmsh.univ-aix.fr