UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Productions > Publications > Une histoire du carreau-mosaïque

Une histoire du carreau-mosaïque

La couleur dans la maison

Éditions : Ref2C, 2013 - 192 pages - ISBN 9782918582175
par Yves Esquieu

 

Sommaire sur le site de l'éditeur

 

Attention où vous mettez les pieds ! Il se peut que vous déambuliez négligemment sur un dallage de carreau-mosaïque en ciment âgé de cent-quarante ans. Ses motifs et ses couleurs, patinés par le temps, ne demandent qu’à retrouver l’éclat d’un regard, la luminosité d’un souvenir… Celui d’une décoration pour les sols, dont la fabrication industrielle permit à tous d’y accéder.

 

C’est sous ce prisme que nous sommes  conviés à considérer cette petite merveille qu’est le carreau-mosaïque : une aventure industrielle chaotique qui a commencé en Ardèche, à Viviers,  berceau des Cimenteries Lafarge.  En 1860, Auguste Lachave, mécanicien-serrurier de son état commence à commercialiser de l’outillage (moule, diviseurs, presse etc.) permettant de fabriquer des carreaux-mosaïque en ciment. Certains pionniers se lancent alors dans cette aventure de « moulage en couleurs » avec tout ce que cela peut avoir de hasardeux du point de vue des résultats. Grâce à ces aventuriers de l’industrie, le petit carreau se répand sur les sols du monde, pour le bonheur des plus modestes, comme des plus fortunés…

 

Et le voyage qui avait commencé à Viviers se poursuit à Barcelone, Paris, Marrakech ou Cuba… L’histoire pourrait s’arrêter là et pourtant… Un temps boudé par la mode, notre carreau reconquiert une place de choix auprès des architectes et stylistes contemporains qu’il continue à faire rêver pour notre plus grand plaisir.

 

En vente sur le site de l'éditeur : REF.2C