UMR 7298 • UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE • CNRS
LABORATOIRE D'ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE ET MODERNE EN MÉDITERRANÉE
Vous êtes ici : > Productions > Publications > Asinou across Time

Asinou across Time

Studies in the Architecture and Murals of the Panagia Phorbiotissa, Cyprus

Éditions : Dumbarton Oaks Studies, avril 2013 - 416 pages
Edited by Annemarie Weyl Carr Andréas Nicolaïdès

 

L'église d'Asinou dans l'île de Chypre est un des monuments byzantins les plus célèbres pour ses peintures murales. Bâti vers 1100, cet édifice, maintenant inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est orné de plusieurs cycles de peintures qui datent depuis l'époque de l'achèvement de sa construction jusqu'au début du XVIIe siècle. Durant cette période pendant laquelle l'église desservit un monastère dans le voisinage immédiat dédié à la Mère de Dieu Phorbiotissa ("des Euphorbes"), elle connut successivement la domination byzantine, celle des Lusignans (1191-1474), de Venise (1474-1570) et des Ottomans. Cette monographie constitue l'étude la plus exhaustive à ce jour d’une église chypriote majeure à décor peint diachronique. Œuvre d’une équipe internationale de chercheurs renommés, l'ouvrage replace les strates accumulées de l’art et de l’architecture d’Asinou dans le contexte des fortunes diverses de la vallée, de Chypre et de l’Orient Méditerranéen. Les différentes contributions constituent la première histoire complète de l’église et de son environnement. Le livre comprend une analyse architecturale détaillée, l'édition, la traduction et le commentaire des inscriptions poétiques, des études iconographiques et stylistiques des peintures postérieures à 1105-1106 situées dans le sanctuaire, le naos et le narthex, une analyse physicochimique comparative poussée des pigments des fresques, ainsi qu'une table diachronique des formes paléographiques.

 

 

The church of Asinou on the island of Cyprus is among the most widely known monuments of Byzantine mural painting. Built around 1100 and now a UNESCO World Heritage Site, the edifice is decorated with accretions of images, from the famous fresco cycle executed shortly after initial construction to those made in the early seventeenth century. During this period the church served the adjacent monastery of the Mother of God ton Phorbion ("of the vetches"), and was subject successively to Byzantine, Lusignan (1191-1474), Venetian (1474-1570), and Ottoman rule. This monograph is the most comprehensive analysis to date of one of Cyprus's major diachronically painted churches. Written by an international team of renowned scholars, the book sets the accumulating phases of Asinou's art and architecture in the context of the changing fortunes of the valley, of Cyprus, and of the eastern Mediterranean. Chapters include the first continuous history of the church and its immediate setting; a thorough analysis of its architecture; editions, translations, and commentary on the poetic inscriptions; iconographic and art-historical studies of the post-1105/6 images in the sanctuary, nave, and narthex; a detailed comparative analysis of the physical and chemical properties of the frescoes; and a diachronic table of paleographical forms.